Nos Ateliers

LISTE DES ATELIERS PROPOSES

Disponibles dans les locaux de l’établissement  scolaire demandeur :

  •  Taille du silex 
  •  Céramique modelée
  • Musique préhistorique
  •  Confection de parures
  •  Peinture, gravure
  •  Construire un arc mésolithique 
  •  Tir au propulseur
  • Construction d’un four néolithique 
  • Initiation à la sculpture de La Dame de Brassempouy
  • Initiation à la fouille archéologique
  • Construction d'une tente magdalénienne
  • Cuisine préhistorique
  • Construction d'un mur en clayonnage
  • Construction d'une pirogue
  • Atelier tectile
  • Fabrication de cotte de maille

Ces ateliers sont introduits par une présentation générale de la préhistoire avec observation et manipulation d’objets authentiques et fac similis, et ils sont conclus par une démonstration de production du feu. Une séance de maquillage à partir de terres ocres de couleurs variées pourra également venir compléter la présentation initiale de la préhistoire pour les élèves les plus jeunes. (à la discrétion de l’enseignant).

DESCRIPTIF  DES DIFFERENTS ATELIERS

  • La taille du silex : Au cours de cet atelier, les participants pourront s’exercer à la taille d’outils à l’aide d’éclats préparés au cours d’une démonstration explicative précédent la partie atelier proprement dite. La partie « enseignement de la taille » répondra par des explications circonstanciées à quelques unes des questions que peuvent se poser élèves et enseignants tels que : comment la taille a-t-elle évoluée au cours des âges ? Quel est le premier tailleur et à quoi ressemblait son outil ? et sa technique ? A quoi servait ce premier outil appelé galet aménagé ? Quelles sont les différentes techniques utilisées par nos ancêtres ? Qu’ont-elles de particulier les unes par rapport aux autres ? Pourquoi est on passé de la taille au polissage de la pierre ? Comment pouvait-on polir une roche aussi dure que le silex ? n’a-t-on taillé que du silex ? quels étaient les outils les plus faciles à tailler, et ceux qui demandaient une grande maitrise de la technique ? Y avait-il des spécialistes. qu’est-ce que le silex ? Pourquoi a-t-on choisi cette roche plutôt qu’une autre ? Quels sont les outils nécessaires à la taille ? A quoi ressemblaient-ils, et comment s’en servait-on ?… Cette partie didactique agrémentée de démonstrations, et d’exposition d’objets que les enfants toucheront et manipuleront prend environ 20mn sans en comptant la traditionnelle « pause questions » laissée aux enfants afin de répondre aux questions qu’ils peuvent se poser. La plus grande partie de l’intervention étant consacrée à la partie pratique proprement dite.  Nous confectionnerons alors des perçoirs ou des grattoirs à l’aide d’enclumes, de percuteurs grâce aux explications et aux consignes de sécurités transmises. En fonction du temps disponible, l’atelier de taille pourra être conclu par l’emmanchement des outils à l’aide de colle préhistorique et l’utilisation des outils préparés sur des matériaux apportés par l’intervenant. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison. Ils devront néanmoins êtres d’abord marqués à la date du jour d’exécution à l’aide d’un feutre afin de ne pas risquer de polluer une agglomération d’objets archéologiques factices pour ne pas induire en erreur les archéologues du futur.
  • La céramique modelée : Au cours de cet atelier, un exposé succinct sera apporté concernant l’histoire de la céramique modelée. On brossera alors toute l’évolution de cette technique depuis ses balbutiements, et jusqu’à l’apparition du tour de potier il y a environ 2600 ans. On abordera là aussi toutes les étapes de la confection : préparation de la terre, choix des techniques d’élaboration, décors, imperméabilisation, et cuisson. Nous verrons aussi les différents outils employés à cette époque : estek, peigne, couteau… Puis viendra après cette partie didactique et démonstrative d’une vingtaine de minute la partie questions des enfants (bien sûr des enseignants aussi…) et l’attendue partie participation des élèves. Là, chacun se verra attribuer le matériel nécessaire à l’obtention d’un objet en céramique modelée : Qui une fusaïole, qui une cuillère, ou une faisselle, qui une rangée de perles, ou bien sûr une poterie. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • La musique préhistorique : Pour cette activité, comme pour les précédentes, un petit exposé de la musique sera nécessaire avant de passer à la partie essai des instruments et confection de l’un d’entre eux. Une évolution de la musique en parallèle avec l’évolution de la morphologie et des capacités intellectuelles de l’homme sera racontée à l’aide d’un discours toujours étudié en fonction du niveau des élèves concernés. Cette description de la vie de la musique des temps préhistoriques commencera par les balbutiement de l’humanité il y a plusieurs millions d’années et se terminera aux environs de 1000 ans avant notre ère c’est à dire il y a 3000 ans BP (« Before Present »). Le discours sera d’ailleurs fréquemment entrecoupé de démonstration d’instruments qui sont des copies d’instruments dont on a pu retrouver la trace soit sous forme physique de restes soit sous forme plus subjective de dessins ou de gravures. Après quoi, les élèves pourront s’essayer aux instruments dans une grande cacophonie toute préhistorique pendant laquelle nous sensibiliserons les enfants sur les effets simples qui permettent de définir ce qu’est la Musique. Finalement les élèves se verront proposer de construire eux même l’un des instruments manipulés. Instrument qui appartiendra à l’élève après le départ de l’intervenant. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • Confection de colliers et de bracelets préhistoriques et maquillage : Cet atelier aborde l’aspect de la parure du paléolithique supérieur au néolithique. Après une description de l’évolution des techniques de fabrication des matériaux et des formes employées, l’élève pourra s’essayer à certaine des techniques énumérées et démontrées. Les matériaux employés pourront être  variés : bois, os, coquillages, pierres, plumes, terre… Le lien lui-même fera également l’objet d’une attention particulière puisque c’est lui qui devra accueillir les perles. Les participants seront initiés à la fabrication du fil par torsion d’une fibre végétale. C’est sur ce fil élaboré par les élèves que seront enfilées les différentes perles produites au cours de l’atelier. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques (par percussion ou par frottement 20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • Peindre et graver comme les Cro-Magnon : Il y a 32000 ans naissait l’Art (ou en tout cas les traces les plus anciennes que nous en avons ont cet âge..pour le moment). Que reste-t-il de 32000 années d’art ? Que représente cet art pariétal pourquoi s’est-il arrêté soudain avec l’arrivé des premiers sédentaires ? Comment peignait-on ? Quelle signification avaient ces peintures ? Les néolithiques faisaient-ils de l’art ? De quoi étaient faits les pigments, comment les préparaient-on ? Le pinceau existait-il déjà ? Avait on des crayons ? Que représentent ces dames aux formes arrondies? Et La Dame de Brassempouy ? Est elle une déesse ? En quelle matière l’a-t-on sculptée ? A quelle époque ? Les néanderthaliens n’ont-ils laissés aucune forme d’art ? Et l’homo Erectus ou l’homo Habilis. Voilà quelques unes des questions qui seront abordées au cours de cet atelier. Nous observeront aussi quelques copies et tenteront de produire une œuvre collective ou bien plusieurs œuvres individuelles (en fonction du choix de l’enseignant) en nous servant des techniques, des outils et des matières employées au paléolithique supérieur. Ces œuvres seront exécutées sur des supports en plâtre irrégulières afin de reproduire la surface irrégulière de la grotte, ou sur la partie d’un mur de l’école. Les teinture consiste en pierres ocrées de différentes nuances et en charbons de bois amenés préparées par l’intervenant tout comme les quelques éléments en silex utiles à la gravure et à la préparation des pigments par les élèves. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • Construire un arc mésolithique : L’arc est né il y a au moins 10 000 ans. Après avoir rapidement exposé les origines et les traces archéologiques de l’archerie au temps de la préhistoire, M Harms exposera les techniques et les outils utilisés par les premiers facteurs d’arcs : choix du bois, techniques d’abattage, préparation de la billette à la facture, mécanique du bois,  coins,  rabot en silex, hache de pierre poli, fusaïole et filasse…Puis la billette de bois sujet de l’atelier est présentée au groupe qui aura pour but de la transformer en arc à partir des données transmises. Des outils manuels contemporains complèteront les outils préhistoriques mis à disposition par l’intervenant. La production de l’arc de la classe sera décomposé en plusieurs ateliers : Un atelier des cordeliers, un atelier des facteurs de flèches (lui-même subdivisé en plusieurs petits ateliers : préparation des plumes, grattage des écorces redressement du fut préparation de la pointe),l’atelier principal étant toutefois celui de la mise en forme de la billette elle-même. Pour l’aspect pratique de l’atelier, une billette de bois vert sera mis à la disposition de la classe. A ce stade le bois est plus facile à travailler car plus tendre. Atelier réservé à des classes de cycle3. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • Ø Le tir au propulseur :

DESCRIPTION DU MATERIEL :

  • Un espace de tir d’au moins 25 mètres de longueur.
  • Un pas de tir matérialisé par une corde tendue entre deux poteaux séparant le public des tireurs.
  • Un propulseur : Bâton d’une quarantaine de centimètres de longueur recourbé à son extrémité.
  • Une sagaie : Flèche de 2 mètres de longueur à la pointe aplatie.
  • Une cible en carton, représentant un animal chassé en préhistoire fixé à une botte de paille.

NORMES DE SECURITE :

Les participants sont tout d’abords conviés à se présenter derrière la corde séparant l’aire de tir de l’espace d’observation.

La distance séparant les participants de la cible est ordinairement d’une quinzaine de mètres, cette distance pouvant être augmentée en fonction de l’aptitude et de l’âge des participants.

Les pointes des sagaies sont toujours orientées vers la cible.

Une description complète de la séance et de l’ensemble de ses ordres, et une démonstration sont tout d’abord exécutés par l’archéologue ou l’intervenant.

Puis par groupe de 3 élèves les différentes étapes à la préparation du tir sont effectuées au rythme des  différents ordres qui les commandent. Ordres de préparation au tir :

-  « Présentation des tireurs sur le pas de tir » les tireurs volontaires sont alors disposés sur une même ligne sur le pas de tir espacés de plus de deux mètres cinquante les uns des autres et de deux mètres cinquante des autres élèves observateurs attentifs du moment.

Viennent alors les ordres suivants :

-  « Emmanchement »

-  « Levée des pointes »

-  « TIREZ »

On ne va chercher son ou ses projectiles que lorsque l’ensemble des tireurs équipés a effectué son tir.

Tout déplacement se fait en marchant, que ce soit avec ou sans la sagaie.

Lorsque les participants ramassent leurs sagaies ils sont tenus d’orienter les « pointes » de celles-ci vers le bas et les plumes de l’empennage vers le haut. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.

  • Construction d’un four néolithique : Pour cet atelier, les enfants devront être munis de vêtements qui ne craignent pas trop d’être dégradés et salis. L’établissement quant à lui mettra à la disposition les matériaux nécessaires à la construction dudit four 
  • 1 mètre cube de terre
  •   une botte de paille ou de foin
  •   un demi mètre cube de sable
  •   un demi mètre cube de pierres de taille variables mais n’excédent pas la taille d’un ballon de volley
  •   deux ou trois seaux
  •   et un trou d’un peu plus d’un mètre carré et demi et de 25 cm de profondeur
  •   d’un point d’eau relativement accessible.
  •   On demandera aussi d’équiper les enfants de bottes en caoutchouc. On observera tout d’abord une réplique déjà présente sur le site de plusieurs fours construits selon les deux techniques connues et attestées ; c’est à dire la technique du clayonnage et la technique par estampage sur tas de pierres. Les matériaux nécessaires à la construction devront êtres apportés à proximité du pétrin qui servira à mélanger les différents constituants du torchis. Puis plusieurs équipes se relayant devront mélanger et ajouter au fur et à mesure les matériaux dans le pétrin, mais aussi préparer le lieu de la construction du four. La technique employée sera celle de l’estampage. Une fois la quantité de torchis nécessaire préparée, l’ensemble des élèves participera au transport de la masse de torchis sur la structure (armature ou boule de pierre) qui devra être « enrobée ». Le four sera alors décoré et lissé. Finalement, les enseignants pourront choisir de cuire le four en remplissant et en couvrant celui-ci de bois qu’ils enflammeront avec toutes les normes de sécurité nécessaire pour ce genre de bucher (prévenir la commune et la caserne de pompier et éventuellement établir un cordon de sécurité). Enfin il pourra alors servir par exemple pour la cuisson des poteries ou des perles, ou encore pour la cuisson de recettes de cuisine.
  • Initiation à la sculpture de La Dame de Brassempouy : Au cours de cet atelier l’intervenant commencera par démontrer les techniques différentes techniques de mise en forme : percussion, raclage, gravure et polissage. Une « caisse à outils préhistoriques » et un support en plâtre seront mis à la disposition des participants qui pourront alors expérimenter les différentes techniques exposées par l’intervenant auparavant.  Le but de cet atelier est de parvenir à produire une réplique de La Dame de Brassempouy dans le temps de l’atelier, de faire découvrir plusieurs techniques de mises en forme préhistorique et de faire découvrir et apprécier la maîtrise technique et artistique de nos ancêtres d’il y a 25 000 ans au moins. Conclusion par une démonstration du (des) feu(x) préhistoriques par percussion ou par frottement (20mn). Les outils produits par les enfants au cours de cet atelier pourront êtres conservés et amenés à la maison.
  • Atelier tectile: Fabrication d'un fuseau et d'une fusaïole, test de filage, et toronnage d'une corde de plusieurs brins.
  • Atelier cotte de mailles: enroulement d'un fil de fer autour d'un axe, découpe à la tenaille des mailles et assemblage de quelques mailles 

 

« LE JARDIN DE LA DAME » vous propose de découvrir ces ateliers à votre rythme, en choisissant le ou les ateliers que vous désirez pratiquer.

LE MOYEN-ÂGE DANS VOTRE CLASSE!

Cette année nous avons élaboré des ateliers sur une nouvelle période de notre passé: Le Moyen-âge. Destinés primaires notre intervention peut se décliner de deux façons différentes:

  1. Une demi journée / classe pour deux classes ( l'intervenant prendra en charge une classe le matin et l'autre classe l'après-midi. Au cours de chacune de ces demi-journées nous vous présenterons dans votre classe différentes facettes de la société médiévale par des démonstrations de techniques variées. Nous aborderons les unités de mesures, l'évolution de l'architecture, la monnaie, l'armurerie la calligraphie, l'enluminure, les vêtements ou encore les entrelacs de cette époque. Après présentation des différents ateliers de techniques les élèves seront répartis par petits groupes parmi ceux-ci et pourront alors s'y exercer. Chaque élève pourra également se couvrir de la cote de maille et du camail, sorte de bonnet de cotte de maille. Quel surprise quand ils s'apercevront du poid de cette chemise de fer ! Des photos en perspective.... :-)

     

  2. La journée médiévale complète ajoutera aux activités de la demi journée un atelier de tir à l'arbalète (puissance, munitions et sécurité adapté au cadre de l'utilisation), l'écriture d'une étape de l'épopée médiéval sur le Rouleau des Ecoles de France (chaque classe visitée participe à l'écriture de l'épopée en ajoutant chacune une description de son village et de ses vestiges médiévaux s'il y en a, de son école et de  sa classe. Ce texte sera préparé avant notre venue puis transcris en gothique textura sur le Rouleau Itinérant). L'élaboration d'un plan de construction d'une bâtisse médiévale (église ou chateau) dans la cour de récréation à l'aide du parchemin adressé au maître d'œuvre de la classe et des reconstitutions des outils des maçons du moyen-âge.

    Etant en période de rodage et de tests de cette nouvelle activité pédagogique; étant limité par le volume disponible au déplacement du matériel sur les routes de France, nous ne proposons qu'un nombre limité de journées médiévales.

Pour des raisons techniques (disponibilité limité, temps de préparation du matériel des ateliers..) Il vous est conseillé de prendre contact le plus rapidement possible.

Commentaires (1)

1. chaintreuil nelly 11/09/2017

Bonjour je souhaiterais connaître vos tarifs pour une demi-journée moyen-âge ou la journée entière pour une classe de 25 élèves.
Cordialement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×